Joyeuse tempête!

Bonjour!

Dimanche matin, 22 décembre, tempête… En fait, c’est comme si la même tempête s’étire depuis deux semaines: une petite bordée par-ci, du grésil par-là, mini pause déneigement, puis 25 cm… Aujourd’hui c’est LA journée, celle où tout est permis: verglas, poudrerie, panne de courant et embourbement! Oui embourbement, laissez moi vous raconter.

7h40 am : « vfffiiiiiiiiiiiiiiiivffffffffiii » « vfffiiiiiiiiiiiiiiiivffffffffiii », ce bruit à répétition d’une voiture, désespérément calée dans la neige au-ras les poignées, qui beugle son embarras. J’étais encore couchée dans mon lit, légèrement portée par le sommeil paresseux du dimanche matin et sans même ouvrir l’oeil, je savais. Oh oui, je le savais. La place vide encore tiède près de moi, l’odeur du café frais mêlé à celle des rôties en rajoutait. Je savais que je n’aurais pas le plaisir de pester contre un voisin un peu trop ambitieux (mettons!). Mesdames et Messieurs, je vous présente mon unique « cher et tendre », mon concubin, mon marquis à moi. 

« Merci de nous faire passer pour des cabochons » que je lui ai texté! Oui, drette de même! Et je sais qu’intérieurement, ça a dû lui faire plaisir… Oh vous savez, mon marquis est loin d’être niais. Un peu provocateur à ses heures, il est de même lui! La personne qui voudra changer ça devra se lever de bonne heure en s’il-vous-plaît, tellement qu’elle ferait mieux de ne pas se coucher pantoute! Donc, je salue mes voisins en ce dimanche matin de début de vacances !

Dans mon prochain billet, je vous parlerai de ma réalisation culinaire: les macarons façon Christophe Morel. Vous voyez, j’aspire à devenir une vraie blogueuse moi aussi: anecdotes, art culinaire, humour… ne manque que le courrier du coeur!

La Marquise

Par défaut

Vacances, Mandela et la magie de Noël

Je vous le jure, j’étais pleine de bonnes intentions pour l’ouverture officielle (!!) de mon nouveau blogue. Je m’explique: J’étais prête à pondre un superbe texte profond, intelligent et percutant… Histoire d’établir d’entrée de jeu ma crédibilité!

Le fait est que la date d’aujourd’hui est le 20 décembre, jour de tempête et premier jour de vacances (non prévu je l’admets). Je nage dans la joie pré-festivités…(soupir).

Tenez, hier, j’ai assisté à la première du film: « Mandela, A Long Walk To Freedom ». Ce film m’a laissé perplexe. Je lirai certainement l’autobiographie de Nelson Mandela pour avoir l’heure juste. Le film donne l’impression d’escamoter une foule de détails sur la vie de cette légende humaine. J’avoue que je connais très peu l’histoire de Mandela. Je connaissais les grandes lignes, évidemment, et le film n’a fait que me laisser sur ma faim! À voir quand même, les images sont belles…

Bonnes vacances!

Par défaut

Qui suis-je?

Une femme, québécoise, début trentaine. Ça fait des années que je veux avoir mon blogue, ma chronique anonyme. Je crée ce nouvelle tribune pour finalement passer à autre chose! Mon objectif est d’écrire sur tout, sans tabou.

Au plaisir!

 

 

 

Par défaut